VOYAGER

18. juin, 2019

Hôtesse de l'air cherche air

Le métier d'hôtesse de l'air en a fait rêver plus d'une mais dans tout métier existe le revers de la médaille. N'hésitez pas à emporter ce livre avec vous à bord de l'appareil, il sera une lecture inoubliable surtout dans le bon contexte, c'est-à-dire à 10 000 pieds au-dessus du sol. Une série d'anecdotes vécues qui pour certaines vont vous décrocher la machoire. Il m'est arrivé de relire une anecdote pour vérifier que je n'avais pas rêvé et que j'avais bien compris la situation vécue par l'hôtesse ou le steward. Il s'agit d'un second tome et je compte bien lire le premier. Un extrait pour vous mettre l'eau à la bouche : " ... un homme d'une soixantaine d'années, costard-cravate, me demande si on a une pharmacie à bord, je lui réponds qu'elle sera disponible à la fin de l'embarquement... Au moment opportun, le passager s'approche de moi, me présente une ordonnance et me dit : "ne me mettez qu'une boite de chaque si vous voulez" ... (article rédigé par CatCo)

16. mai, 2019

Qatar version panoramique

Pour celles et ceux qui aiment voyager ou lire des récits de voyages et ne connaissent pas cet auteur punchy, foncez ! Ses livres peu épais sont toujours intenses et riches d'informations avec une bonne dose d'humour. Il m'est arrivé plusieurs fois avec ce livre d'éclater de rire sur le quai du métro, c'est vous dire. Cette fois-ci, rendez-vous au Qatar. La démarche de départ de l'auteur, à laquelle j'adhère parfaitement en tant qu'ex professionnelle du tourisme, est de casser les clichés et de se détacher des informations médiatisées pour aller de lui-même sur le terrain se faire sa propre idée. Le Qatar est-il vraiment ce que l'on croit ? N'y a t-il pas de petites pépites à y récolter et dont on pourrait peut-être s'inspirer ? Il faut trier, comme partout et faire preuve d'un sens critique aiguisé. Ce qui est sûr, c'est que Julien Blanc-Gras nous plonge dans un univers parallèle, totalement fou, un pays de science fiction. Impossible de lâcher le livre. (article rédigé par CatCo)

9. oct., 2018

Un bijou littéraire

Un livre hors normes qui m'a littéralement éblouie. Pour une fille qui adore l'originalité plus que tout, je dois dire que j'ai été servie. Parler de Venise, beaucoup l'ont fait mais jamais à la manière de Tiziano Scarpa ! Comparer Venise à un poisson... à une sole pour être précise, quelle idée... quelle idée étonnante, détonante. Oubliez tout ce que vous avez toujours cru savoir sur Venise. Avec Monsieur Scarpa, les codes changent, les clichés sont balayés d'un revers de paragraphe. Le quotidien des vénitiens, des anecdotes improbables, ce livre sera votre meilleur guide touristique si vous vous rendez à Venise. Tiziano Scarpa parle de la "radioactivité esthétique" de Venise. Saviez-vous que lors des marées hautes "aqua alta" en hiver, vous pouvez parfois vous promener les pieds dans l'eau ? A certaines occasions climatiques, la mer inonde la ville en quelques minutes, avec violence... Jetez un oeil à la vidéo ci-dessous. (article rédigé par CatCo)

1. août, 2017

Au-delà de son moi

Cette tranche de vie nous entraîne avec Eric-Emmanuel Schmitt dans le Sahara algérien. Il a alors 28 ans et des rêves plein la tête. A l'origine de ce périple, un projet de film à la rencontre du peuple Touareg. Avec un ami, ils intègrent un groupe de touristes. Difficile de s'adapter au rythme effrené du désert, ce rien... qui va devenir tout. Entre les leçons de vie émanant des Touaregs, les moments de silence propices à la réflexion, le désert est plus beau de jour en jour, suscitant des questions en pagaille, sans forcément offrir de réponses. Ce désert agitateur de conscience joue son rôle à la perfection. Etranger et fermé à toute réflexion autour de l'existence de Dieu, Eric-Emmanuel Schmmitt va devoir réviser sa copie. L'Homme pensait donner un sens à la vie sur Terre ? Ne serait-ce pas plutôt la nature, déjà pleine de sens, qui en lèguerait un peu à l'Homme ? (article rédigé par CatCo)