LECTURE PREMIERS PAS

15. janv., 2016

On aimerait tous y croire

Dans la collection Nathan premières lectures dont je vous ai déjà parlé, notre tour Eiffel parisienne se découvre des envies d'évasion. Elle quitte son poste en pleine nuit pour aller voir son pays : la Normandie, la mer, les boulevards... Pendant que vous lisez l'histoire, votre enfant déchiffre les répliques spécialement conçues pour lui dans les grosses bulles. (article rédigé par Cathy Pia)

15. janv., 2016

Petite mosaïque de vie quotidienne

La collection "Je suis en CP" met à chaque fois en avant un moment clé de la vie de l'enfant. Celui-ci reconnaît sans peine son "pain" quotidien. Trois niveaux de lecture sont proposés en fonction du degré d'assimilation. Les enfants prennent en général beaucoup de plaisir à les déchiffrer aux côtés de leurs parents pour montrer comme ils sont grands ! (article rédigé par Cathy Pia)

14. janv., 2016

Idéal pour une toute première lecture autonome

Si comme moi, vous décidez d'initier votre enfant à la lecture avant son entrée au CP, une fois que les syllabes n'auront plus de secret pour lui, ce livre sera un premier exercice idéal et facile. Peu de mots qui reviennent souvent et un enfant fier d'avoir lu tout seul sa première (grande) histoire ! (article rédigé par Cathy Pia)

14. janv., 2016

Parcours poétique d'une simple goutte d'eau

La simplicité de cet album le rend beau. L'enfant suit, page après page, le voyage d'une petite goutte tout au long de sa vie. Le cycle de l'eau raconté aux tout petits grâce à un petit personnage liquide qui frappe à la porte de Dame Nature. Accessible aux nouveaux lecteurs. (article rédigé par Cathy Pia)

14. janv., 2016

Une interaction parent/enfant

Mis à part l'histoire "sympathique" du pou Pablito qui trouve la petite tête de Sara fort confortable, l'intérêt de cette collection "premières lectures" chez Nathan est qu'à côté du texte principal, lu par un adulte, de grosses bulles font parler les personnages et c'est à votre enfant de lire ces bulles. Le texte y est écrit plus gros, souvent rigolo et adapté au niveau de lecture de l'enfant qui attendra son tour de parole avec impatience. (article rédigé par Cathy Pia)