14. nov., 2021

Le livre du Wabi-Sabi de Julie Pointer Adams, aux éditions Pocket

Auto-réguler sa tension

Le Japon a décidément beaucoup à nous apprendre, et c'est tant mieux ! Si vous subissez un pic de stress incontrôlable à chaque fois que vous invitez à la maison, ce livre est fait pour vous. L'art de vivre selon le wabi-sabi, c'est relâcher les tensions et savoir apprécier voire mettre en valeur toute imperfection. Nos imperfections sont la preuve que nous sommes bien vivants et uniques, chacun à notre manière. Le wabi-sabi, c'est le beau dans la simplicité, le retour à l'essentiel dans la relation humaine, le luxe d'étirer le temps qui passe et d'en faire un moment en apesanteur. Dans l'esprit wabi-sabi, les invités ne sont pas des rois, ni des pots de fleurs, ils participent et se sentent, de ce fait, chez eux. Être wabi-sabi, c'est savoir apprécier les matériaux bruts et la beauté de la nature. Faire entrer le nature chez soi : un simple galet, une vieille branche ramassée au détour d'une balade, un bouquet de fleurs séchées, cultiver de petits moments de joie dans la simplicité. Le wabi-sabi est japonais mais il est pratiqué et adapté dans différents pays et c'est l'approche que nous propose ce livre : Japon, Danemark, Californie, sud de la France et Italie pour des mises en pratique différentes du wabi-sabi. Attention : le wabi-sabi ne prône pas le minimalisme mais il réduit intelligemment nos champs d'action afin de reprendre possession de notre temps. Ce livre est apaisant, tout comme ses photos, particulièrement bien choisies. Ci-dessous ou page suivante, un court podcast "Elle Zen" autour du wabi-sabi. (article rédigé par CatCo)