PANAME

27. août, 2016

S'arrêter, se poser, observer

Incontournable et inventif comme à son habitude, Monsieur Georges Perec nous offre ici un tout petit livre empli de surprises. Savoir s'arrêter, se poser et regarder... Observer avec de nouveaux yeux ce que nous cotoyons tous les jours sans le savoir. Bel exercice que ces 3 jours passés par l'auteur place Saint-Sulpice à Paris, à noter mécaniquement tout ce qui se passe dans son champs de vision. Une petite place qui prend toute son ampleur, avec un rythme qui lui est propre. Et si l'envie vous prenait de faire la même chose dans le lieu parisien de votre choix. En ce qui me concerne, je compte bien faire l'expérience. Ci-après et sur les pas de Georges Perec, une vidéo réalisée par les participants d'un atelier d'écriture place Stalingrad. (article rédigé par CatCo)

17. avr., 2016

Mosaïques d'images choisies

Ce petit livre, vous le lirez très très vite, pour la simple et bonne raison qu'il n'a pas de texte, mais vraiment aucun texte, pas même une légende photos. L'idée est originale : sur chaque double page, une sélection de prises de vues colorées qui font la personnalité de Paris, avec un thème bien précis : boîtes aux lettres d'époque ou plus modernes, tasses à café de bistrots, horloges en tous genres, plaques comémoratives de personnalités, lanternes, cages d'escaliers... Un petit voyage entre les époques bien sympathiques. (article rédigé par CatCo)

14. janv., 2016

Paris version fun et insolite

On ne fait qu'une bouchée de cette "bible" parisienne. Des idées de sorties et de délires en veux-tu en voilà. Ce livre est fait pour vous si vous souhaitez : dîner dans un resto qui n'a qu'une seule table... vous envoyer un mail à vous-même dans 10 ans... louer à l'heure une piscine privée... vous meubler en décors de cinéma... retrouver le cercle des poètes disparus... transformer votre appartement en beau livre avant déménagement ou encore assister à un procès fou. L'illustratrice du livre, Kanako, nous raconte son histoire dans la vidéo ci-après. Regardez, c'est trop mignon. (article rédigé par CatCo)

14. janv., 2016