13. janv., 2016

Certaines n'avaient jamais vu la mer de Julie Otsuka, éditions 10/18, 6,60 € à ce jour

Troublante lecture...

Pour inaugurer la création de mon club de lecture les "Fous de Pages", j'ai choisi ce livre et je dois dire que j'ai beaucoup aimé. Le livre nous happe dès la première page. Ici, l'Amérique est loin d'être l'eldorado auquel tout le monde veut croire. Il y a les rêves... et la réalité. Ces jeunes femmes japonaises ont tout quitté pour une supposée meilleure vie, auprès de maris choisis sur catalogue, d'après une simple photo et quelques lettres échangées. Quand le raffinement et la dignité asiatique rencontre l'Amérique. (article rédigé par CatCo)