6 À 8 ANS

3. août, 2017

Joli pied de nez

L'Art et la sensibilité qu'il développe en nous permet dans bien des cas de dépasser nos peurs, nos préjugés et nos complexes. L'Art pour oublier, l'Art pour tout supporter, l'Art pour se dépasser. Monsieur Cyril a un long nez, soit, mais ce nez est en réalité sa force : il perçoit les odeurs comme personne, des odeurs inspirantes qu'il porte ensuite sur ses toiles, dans un kaléidoscope de couleurs. Après tant d'années passées à se cacher chez lui pour fuir les regards moqueurs, une rencontre va tout changer dans sa vie. Un moment frais et touchant, porteur de sens et d'essences (article rédigé par CatCo)

 

12. juil., 2017

A fleur de notes

L'art est un vecteur d'humanité, de bonheur. Cet orchestre incroyable nous le prouve. L'histoire vraie d'un bidonville du Paraguay où des enfants ont réussi à réaliser leur rêve : jouer de la musique. Pas d'argent ? Même pas grave ! Ils ont utilisé des déchets (bouts de fourchettes, boutons, clés...) pour construire leur intrument de musique : violon, saxophone... Cet orchestre existe bel et bien avec des concerts de plus en plus demandés dans le monde. Pour assister au concert de leur(s) enfant(s), certains adultes ont même réussi à décrocher de la drogue. Rien à dire de plus, si ce n'est bravo aux enfants, bravo au professeur et bravo aux parents ! Ci-dessous l'orchestre en vidéo : émouvant. (article rédigé par CatCo)

12. juil., 2017

Pour les coquines

Mes filles de 6 et bientôt 8 ans ont adoré cette histoire où toutes les bêtises sont permises, jusqu'au moment du grand rangement : on termine tout de même sur une note éducative... ouf ! Cette nounou, tante Amélie, quelle supercherie pour les parents... mais quelle aubaine pour les enfants qui se sentent vivre, exister, respirer. Nous l'avions trouvé à la bibliothèque il y a quelques mois déjà mais mes puces se sont empressées de le reprendre. "Allez maman, raconte encore une fois la même histoire, c'est pas grave, nous on l'adore !" Alors voilà je vous passe le flambeau de Tante Amélie. (article rédigé par CatCo)