21. oct., 2020

Le piano oriental, de Zeina Abirached aux éditions Casterman, 22,00€

Comment faire 1/4 ton

Lorsque j’ai commencé à lire cette BD, je pensais lire une fiction. C’est en avançant dans l’histoire que j’ai peu à peu compris que tout y était bel et bien réel. Zeina Abirached est libanaise et arrière-petite-fille d’un homme dont le rêve de toute une vie a été de transformer, mécaniquement, un piano occidental en piano oriental. Quelle différence me diriez-vous ? Si vous vous y connaissez un tant soit peu en musique, vous allez comprendre. Chez nous en occident, le plus petit écart entre deux notes est le demi-ton. En orient, l’écart minimal est le quart de ton. Ce quart de ton n’existant pas sur nos pianos habituels, Abdallah Chahine (Abdallah Kamanja dans le récit), pianiste et accordeur, décide de trouver un moyen d’agir sur un piano occidental pour le transformer en piano oriental. Grâce à lui, un musicien peut, tout en jouant, basculer des sonorités occidentales au sonorités orientales. Je me ferais un plaisir de relire cette BD, aux dessins poétiques. Ci-dessous ou page suivante une vidéo explicative par l’auteur Zeina Abirached. (article rédigé par CatCo)