KALEIDOSCOPE

12. avr., 2020

Sans dessus dessous

Auteur britannique réputé, David Lodge nous embarque dans une comédie caustique. Deux professeurs de littérature échangent leur poste universitaire l'espace de quelques mois : un américain se retrouve à Cambridge et vice versa. "Choc" des cultures, traversée de moments historiques, échanges improbables. Est-ce au moment où l'on quitte sa vie normale que l'on se rend compte de sa valeur réelle ? Le titre du livre "Changement de décor" invite à la rêverie alors qu'il n'en est rien. Ce décor qui change parvient insidieusement à métamorphoser les personnages au fur et à mesure que le temps passe. Nous ne sommes finalement que le produit de l'environnement que l'on côtoie alors : à nous de bien le choisir ! (article rédigé par CatCo)

8. janv., 2020

En musique s'il vous plait !

L'auteure néerlandaise nous propose de suivre ses personnages dans leur vie professionnelle mais surtout au coeur de leur passion commune : la musique classique. Les moments au cours desquels ils se retrouvent pour jouer leur fait oublier les soucis du quotidien, le poids des décisions à prendre. Ils forment un quatuor dont ils sont fiers, pour rien au monde ils n'abandonneraient, même si le travail à fournir pour y arriver est considérable. La violoncelliste est dans la vraie vie médecin généraliste, l'altiste est luthier passionné par sa profession, le premier violon voit sa vie s'effriter et se raccroche à la musique, enfin le second violon exerce en tant qu'infirmière. En quoi la musique, si exigeante soit-elle, leur permet-elle de tenir et de s'épanouir ? Un dernier personnage, musicien soliste retraité, a aussi son rôle à jouer. Cette lecture de prime abord tranquille et innocente va peu à peu basculer... (article rédigé par CatCo)

7. déc., 2019

Petite leçon de sons 

Ce livre nous plonge dans la magie de l'année 1900 avec pour toile de fond l'exposition universelle parisienne. Vont se croiser différents destins ayant pour point commun un univers sonore particulier. Le docteur Azoulay, qui a vraiment existé, tente de concrétiser son immense projet : enregistrer sur des cylindres de cire tous les sons de l'humanité pour en constituer un musée. La musique reste omniprésente tout au long du roman : un joueur de banjo américain propulsé malgré lui au coeur de l'exposition universelle parisienne, une geisha excellant dans l'art musical du shamisen contrainte de quitter le Japon afin d'honorer son pays en le représentant au coeur du pavillon japonais, un voyage au coeur d'une époque exaltante et divertissante. Ci-dessous un montage vidéo mettant en face à face un même lieu sur une même image, en noir et blanc pour l'année 1900 et en couleur pour 2014. (article rédigé par CatCo) 

4. août, 2019

Un point c'est tout ! 

Si vous souhaitez passer un moment détente sympa, le premier roman de Karine Lambert fera l'affaire. Le titre donne clairement le la. Cinq femmes aux parcours bien différents décident de poursuivre leur vie sans aucune intervention masculine. Elles se retrouvent par la force des choses dans un même immeuble où les règles de vie et de cohabitation sont plutôt strictes. Même pour faire appel à un électricien, elles chercheront... une électricienne. Jusqu'où iront-elles ? Ce qui rassurant, c'est que toutes n'ont pas renoncé aux joies de l'amour, enfin une seule. Une très jolie phrase de Shakespeare extraite du livre : "La nuit, c'est la preuve que le jour ne suffit pas". Ou encore "L'amour et la routine ne s'entendent pas", nous en sommes toutes convaincues je pense ! (article rédigé par CatCo)