BD & MANGAS

12. avr., 2021

La chevelure a de l’allure

La beauté particulière qu’offre la rousseur m’a toujours fascinée. Impossible pour moi d’imaginer à quel point les roux ont été méprisés. Cette BD nous brosse un portrait de la souffrance des roux à travers les âges. Des pages rousses flamboyantes au contenu travaillé. Saviez-vous que les roux synthétisent eux-mêmes leur vitamine D pour compenser cette difficulté à recevoir le soleil ? Ils sont de ce fait moins sujets à la dépression hivernale, quelle chance ! Le corps humain est vraiment pensé au millimètre. Les rousses : des sorcières ? des prostituées dans la littérature du XIXème siècle ? et puis quoi encore ? En 1284, le roi Saint-Louis, dans un édit, obligea les prostituées à se teindre les cheveux en roux, pour mieux les reconnaître au milieu de la foule « normale »… Dans la Bible (ancien testament), le roi David est décrit ainsi : « C’était un jeune garçon, il était roux et de belle apparence ». A une époque plus récente, un collégien s’est suicidé car harcelé par ses « camarades » parce qu’il était roux. Ci-dessous ou page suivante, une vidéo de la très intéressante chaîne Museum qui prend le temps de nous expliquer ce rapport à la rousseur à travers l’histoire de l’Art. Certains artistes, encore et toujours précurseurs, ont combattu ce rejet impitoyable. Une seconde vidéo présente le projet d’un photographe qui a décidé de portraiturer les roux volontaires, ni mannequins ni rien, juste des personnes comme vous et moi, pour en faire un livre aux visages naturellement ensoleillés. (article rédigé par CatCo)

8. janv., 2020

Condenser est un art

Quelle découverte ! Quel humour ! Chaque page de cette BD se compose de quatre bulles qui à elles seules résument un grand classique de la littérature. Une présentation par époque, c'est direct, drôle et concis. Je vous mets au défi de lire les quatre bulles en famille, d'essayer de reconnaître le titre évoqué avant de regarder la réponse. Vous allez pouvoir tout comme moi, rattraper le temps perdu. Je vous rassure, les auteurs sont mis en valeur très sérieusement avec pour chacun un encadré présentant très clairement les spécificités de chacun. A ne pas mettre entre les mains de tous les ados...Cette BD se mérite et doit rester une récompense ! (article rédigé par CatCo)

7. déc., 2019

Fou rire assuré !

Superbe BD à l'humour bien ciselé pour dénoncer les exagérations de nos sociétés. Jusqu'où allons-nous aller ? Sommes-nous encore capables de discernement pour poser les justes limites ? Chaque page met le doigt sur un sujet de société. Les machines, oui, mais à quel prix ? Quelle est la place de l'humain dans la société d'aujourd'hui ? Comment se projeter dans la société de demain ? Entre une machine à distribuer des diplômes, un banquier qui braque tranquilement ses clients et des trottoirs privatisés devenus payants, rien ne va plus ! Je n'en dirai pas davantage afin de ménager la surprise. Un joli cadeau à offrir. (article rédigé par CatCo)