NOUVELLES

14. janv., 2016

Belle découverte

Eric-Emmanuel Schmitt ne se présente plus, soit. En tant que lectrice, je le connais mal, mais plus je le lis... et plus j'ai envie de le lire. La rêveuse d'Ostende est l'une des cinq histoires de ce poche. J'ai tout lu, je me suis régalée car c'est un peu hors norme, très vivant et laisse rêveur en même temps. Le format Audiolib de ce poche est lu par Pierre Arditi : un pur bonheur ! (article rédigé par Cathy Pia)

14. janv., 2016

Rencontres autour du train 

Les six nouvelles de ce livre tournent toutes autour de rencontres à bord d'un train ou autour du train. L'une des nouvelles a été écrite par Jean Christophe Rufin. Elles ne m'ont pas toutes plu mais j'aimais bien l'idée de ce recueil. L'une des nouvelles, "L'usage du monde" est à la limite de la pornographie mais avec une idée de départ chouette : un homme écrit une nouvelle sous forme de lettre pour un journal, dans laquelle il s'adresse directement à sa compagne. Celle-ci se retrouve à lire cette nouvelle dans son train, comme tant d'autres voyageurs qui comprennent peu à peu qu'ils se trouvent dans le même train que l'héroïne. On aime ou on aime pas. (article rédigé par Cathy Pia)

14. janv., 2016

Un pays à part

J'ai découvert cette collection lors du dernier salon du livre de Paris 2015. L'idée est de regrouper dans chaque volume plusieurs nouvelles écrites par différents auteurs dépeignant chacun à leur façon leur pays. Dans la même collection vous trouverez entre autres : Nouvelles d'Israël, Nouvelles de l'Ile Maurice, Nouvelles d'Argentine... En ce qui concerne l'Islande, j'ai bien ressenti une toute autre littérature, plutôt noire, peu drôle, intrigante. (article rédigé par Cathy Pia)

14. janv., 2016

Au bord du rêve...

Un petit recueil compilant 7 nouvelles toutes plus originales les unes que les autres. A chaque fois que je terminais une nouvelle, je m'empressais de commencer la suivante juste pour en connaître le coeur (sujet). Les auteurs japonais me surprennent toujours beaucoup. Ils ont à mes yeux une sensibilité et un raffinement particuliers. Avec eux, les objets du quotidien retrouvent une vraie valeur, une juste place. Rien n'est dénigré, chaque geste a son importance, chaque parole également et on prend le temps... L'humain existe dans toute sa splendeur. Un parcours de lignes poétiques au coeur d'une société anti-gâchis. (article rédigé par Cathy Pia)

14. janv., 2016

Recueil de pièces détonantes

J'ai découvert cet auteur en cours de théâtre. Il faut prendre le temps de se familiariser avec Jean-Claude Grumberg car au premier abord, il peut facilement déranger voire choquer. Et pourtant, que de messages dans ces courtes pièces toutes plus denses les unes que les autres. Certaines ont déjà été mises en scène à la Comédie Française. Les principaux sujets abordés sont la guerre et le racisme sous toutes, et je dis bien toutes ses formes. La cruauté qui émane de certains textes est à la hauteur des bassesses humaines qu'il dénonce. Un auteur qui a du mordant et qui ose ! (article rédigé par Cathy Pia)